• Paul-Henri Sandaogo Damiba, lieutenant colonel d’infanterie de l’armée, âgé de 41ans, commandait la troisième région militaire du pays avant la prise du pouvoir le 24 janvier 2022 après deux jours de mutineries dans plusieurs casernes du pays, renversant le président élu Roch Marc Christian Kaboré.

 

  • Il est diplômé de l’École militaire de Paris et titulaire d’un master 2 en sciences criminelles du Conservatoire national des arts et métiers (le CNAM) de Paris où il a suivi les cours du criminologue Alain Bauer.

  • Paul-Henri Sandaogo Damiba faisait parti de l’ex-RSP, le régiment de sécurité présidentielle de Blaise Compaoré, homme fort et autoritaire du Burkina Faso de 1987 à 2014, renversé par un soulèvement démocratique.

 

  • Le lieutenant-colonel Damiba est également auteur d’un livre, un « essai sur le terrorisme » publié en juin 2021 par Les 3 Colonnes (Sa maison d’édition) et intitulé Armées ouest-africaines et terrorisme : Réponses incertaines ?, dans lequel il analyse les stratégies antiterroristes au Sahel et leurs limites.

 

 

  • Le lieutenant colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba été officiellement investi le mercredi 2 mars 2022 à Ouagadougou comme président du Burkina Faso.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

AUSSI DANS L'INFO

Burkina Faso : Au moins dix personnes tuées dans une attaque djihadiste

Dans le nord du Burkina Faso dimanche les attaques djihadistes contre un détachement milit…