Au Ghana, nous avons une confiance absolue dans notre sens de la mode.

Nous sommes également convaincus que le tissu le plus beau et le plus spectaculaire de la planète est le Kente, qui est, bien entendu, Ghanéen.

Ce tissu finement tissé est devenu le symbole du Ghana et des Ghanéens, voire de l’Afrique et des Noirs en général.

Il fut un temps où le Kente était un tissu strictement royal réservé aux occasions les plus spéciales et à l’élite des sociétés ghanéennes.

Aujourd’hui, le Kente est largement accessible à tous, mais il a conservé son élégance et, lorsqu’il est tissé, il reste cher.

Il existe deux principaux types de Kente au Ghana, représentant deux groupes ethniques – les Ashanti et les Ewe (chez qui le tissu est en fait appelé kete).

Je suis convaincu que la version Ewe est la plus belle, mais je dirais cela vu que je suis moi-même un Ewe.

King Otumfuo Nana Osei Tutu II is seen at Durbar and Tea with the Asantehene at Manhiya Palace on November 4, 2018 in Kumasi, Ghana

Le roi Ashanti, Otumfuo Osei Tutu II, est vu ici dans un kente lors d'un durbar en 2018.

À l’origine, vous pouviez faire la différence entre un Kente Ashanti et un Ewe kete à un kilomètre.

Les motifs Ashanti avaient tendance à être précis et les couleurs univoques, tandis que les motifs Ewe kete étaient plus subtils et les couleurs moins vives.

Mais aujourd’hui, après s’être nourris l’un de l’autre pendant des années, il n’y a pas tant de différence entre les deux.

Le Kente est-il un tissu bon marché ?

Le Kente est désormais bien plus qu’un tissu de parure. Il est politique, il fait une déclaration et il reste un objet de beauté.

Néanmoins, nous n’arrivons pas à décider quelle attitude adopter face à l’internationalisation du Kente.

2px presentational grey line
Tribal chiefs laugh during a visit of Britain's Prince Charles, Prince of Wales and his wife Britain's Camilla, Duchess of Cornwall to Osei Tutu II, the Asantahene or king of Ghana's Asante people, at Manhyia palace in Kumasi, Ghana on November 4, 2018
CRÉDIT PHOTO,AFP
Légende image,Portés lors des rassemblements traditionnels, les motifs kente créent une explosion de couleurs.

Nous l’aimons et nous sommes fiers lorsqu’une personnalité non ghanéenne très en vue porte du Kente.

Mais nous sommes ambivalents quant aux tissus imprimés de motifs Kente fabriqués en Chine, qui ont permis la croissance de sa popularité.

S’agit-il vraiment de Kente s’il est imprimé et non tissé à la main ? Oserais-je dire, est-ce du Kente quand c’est un tissu bon marché ? Doit-on le porter comme vêtement de tous les jours plutôt que pour une occasion spéciale ?

Nous nous débattons avec ces questions mais regardons quand même avec joie le Kente faire des vagues à travers le monde.

En 2018, un groupe de législateurs a voulu faire une déclaration avant le discours sur l’état de l’Union du président américain de l’époque, Donald Trump, et a drapé des bandes de Kente sur leurs costumes.

C’était tout, ils n’avaient pas besoin de porter des pancartes.

Des parlementaires américains ont porté du Kente lors d'une manifestation au Congrès en 2018.

CRÉDIT PHOTO,GETTY IMAGES

Légende image,Des parlementaires américains ont porté du Kente lors d’une manifestation au Congrès en 2018.

Les bandes de Kente exprimaient sans ambiguïté le message de soutien aux pays africains qui auraient été décrits en termes désobligeants la semaine précédente par Donald Trump l’ancien président américain.

Le Kente porté sur un costume

Lors du récent défilé Louis Vuitton à Paris, le Kente était la pièce maîtresse du défilé haute couture.

Virgil Abloh étant le directeur artistique de la grande maison de couture, il n’est pas surprenant que le Kente ait trouvé une présence aussi remarquée.

Abloh est décrit comme un designer américain, mais comme il a des parents ghanéens, nous, au Ghana, le revendiquons.

Le Kente d'Abloh était orné du logo LV, caractéristique de la marque.

CRÉDIT PHOTO,GETTY IMAGES

Légende image,Le Kente d’Abloh était orné du logo LV, caractéristique de la marque.

Je ne sais pas ce que les aficionados du Kente penseront du Kente porté sur un costume, mais il a certainement fait tourner les têtes lors du défilé de mode.

Au Ghana, les motifs sont pour la plupart traditionnels, mais il existe de jeunes artistes audacieux qui expérimentent de nouveaux looks et couleurs non conventionnels.

Jusqu’à récemment, les Kentes les plus intéressants étaient portés par nos chefs traditionnels. Lors d’un durbar, rien ne vous prépare à la débauche de couleurs qui orne le rassemblement des chefs, tous vêtus de kente.

L’Asantehene, ou roi d’Asante, semble en avoir une réserve infinie et la règle tacite est qu’une fois qu’un motif particulier a été tissé pour lui, ses tisserands ne le répéteront jamais pour quelqu’un d’autre.

Le Kente conserve son statut spécial, quel que soit son âge, et est normalement transmis de génération en génération.

Je ne vois pas très bien ce que l’on peut faire d’un vieux Kente, à part le suspendre dans un musée ; on ne peut pas vraiment le porter dans les magasins, au bureau ou à un match de football, quel que soit son âge. Cela serait considéré comme une forme de profanation du tissu.

En effet, il semble que plus le Kente est ancien, plus il a de la valeur, ou du moins plus il est apprécié..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

AUSSI DANS L'INFO

Lancement du label Kanvô, Le récap !

Le Lundi 31 Juillet 2017, dans la salle Vivo du Bénin Marina Hôtel, s’est déroulé un événe…