La salle de conférence de l’institution consulaire a servi de cadre le vendredi 28 Mai à la présentation du Plan Stratégique de développement de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (CCI Bénin) vision 2025 dénommé « Impulser pour plus d’impact ». L’objectif est de recueillir les contributions de l’ensemble des acteurs pour enfin déboucher sur un plan définitif qui servira de repère pour la mandature 2020-2025.

Convaincue de l’importance du secteur privé et du rôle qu’il devra jouer pour le développement économique du Bénin, la CCI Bénin, en tant que porte-parole institutionnel du secteur privé, s’est dotée d’un Plan Stratégique. Ce Plan Stratégique a fait l’objet d’un échange entre les Organisations Professionnelles, le Conseil National du Patronat, des élus consulaires pour son amélioration.

Dans son allocution d’ouverture de la cérémonie, le Président de la CCI Bénin, M. Arnauld AKAKPO, a fait savoir que «  le document “ Vision 2025 : Impulser pour plus d’impact ” dont la teneur sera livrée est une projection du devenir de l’institution consulaire commune et de l’impact souhaité sur l’économie béninoise en générale et le secteur privé en particulier. Ce document retrace toutes les actions et résultats à atteindre pour les cinq ans que dure la mandature, ainsi que les indicateurs objectivement mesurables ».

La présentation du plan stratégique a été faite par M. Raymond ADJAKPA ABILE, Secrétaire Général de la CCI Bénin, M. Imeldus NVENKOUNOU, consultant externe qui accompagne la CCI Bénin sur l’accélérateur Impulse, et le Premier vice président de la CCI Bénin, M. Casimir MIGAN.

Il ressort donc des interventions des trois présentateurs ci-dessus cités que la vision Impulser pour plus d’impact est en parfaite cohérence avec la vision du secteur privé et les 4 objectifs fixés par le gouvernement à la mandature consulaire 2020-2025.

Le plan stratégique comprend 10 programmes que sont :

  • CCI Développement,
  • CCI Expert,
  • Observatoire CCI
  • Impulse
  • Impact-Top 100,
  • Programme Economique de Résilience des Entreprises (P.E.R.E),
  • CCI Qualité,
  • AHILIDO 2.0,
  • Fond d’Appui Catalytique (FAC), et
  • CCI Formation

Le Secrétaire Général de la CCI Bénin, Raymond ADJAKPA ABILE, a exposé en amont la démarche méthodologique qui a été utilisée pour la réalisation du projet.

Pour la mise en œuvre réussie du plan d’actions opérationnelles qui accompagne le Plan Stratégique, le Bureau Consulaire réaffirme la nécessité́ d’opérer un renouveau consulaire qui devra renforcer la cohésion et la synergie entre les différents acteurs. Le secteur privé doit jouer son rôle dans le développement du Bénin. Le Gouvernement a opéré les réformes qu’il faut pour le permettre. La Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin devra donc exercer davantage son leadership dans toutes les sphères de la vie économique nationale ; elle devra également être plus performante et s’afficher comme une force de propositions pour les pouvoirs publics et une véritable locomotive du secteur privé du Bénin.

Source : CCI Bénin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

AUSSI DANS L'INFO

Gozem recherche de nouveaux financements de 80 millions de dollars et prévoit s’étendre.

La société ouest-africaine de transport et de paiement Gozem prévoit de rechercher un fina…